top of page

Le B.A.-ba du régime hypotoxique


végétaux en forme de coeur

Également dénommé régime ancestral ou régime Seignalet, le régime hypotoxique est fortement conseillé pour favoriser la rémission de nombreuses maladies inflammatoires et auto-immunes. Le but poursuivi par ce régime est d'éliminer:

1) Les aliments qui favorisent directement l'hyperporosité de l'intestin grêle (comme les produits laitiers et le gluten);

2) Les aliments produisant des toxines qui ne sont plus filtrées efficacement par un intestin grêle poreux (les différentes glycotoxines que l'on retrouve dans les céréales ou les mets cuisinés à trop haute température).


Concrètement, le B.A.-ba du régime hypotoxique, c'est d'éliminer:


Lait de coco

1) Tous les produits laitiers d'origine animale

Puisque ce sont les protéines laitières, et non le lactose ou la caséine, qui sont problématiques dans la perspective d'un régime hypotoxique, les laits sans lactose, les yaourts de chèvre ou de brebis ainsi que les fromages sont également exclus. Seule exception, le ghee ou beurre clarifié dont le processus de fabrication permet d'éliminer la plupart des protéines contenues dans le beurre.

Il est important de faire particulièrement attention aux appellations comme protéines de lait, protéines laitières, lait en poudre ou substances laitières que l'on peut retrouver dans des produits transformés au sein desquels on ne s'attendrait pas à retrouver des produits laitiers ou même dans la préparation de certains compléments alimentaires ou médicaments.

graines de sarrasin coeur

2) De nombreuses céréales

Toutes les céréales comportant du gluten sont exclues: le blé, dans toutes ses déclinaisons (blé entier, épeautre, blé du Khorasan, Kamut ...), mais aussi le seigle, l'orge, l'avoine et le maïs.

Il s'agira donc de privilégier le riz, le sarrasin, le quinoa, le millet, le sorgho, le manioc, le teff ...

De toutes les céréales à exclure, le plus difficile reste étonnamment le maïs. On le retrouve en effet à des endroits insoupçonnés sous forme de fécule, de stabilisant ou comme sirop de glucose. La vigilance s'impose.

cuisine vapeur

3) Les cuissons excédant 110 à 120°C

Les cuissons sur la plaque au four, le barbecue et la friture se voient donc exclues. La cuisson vapeur, à l'eau, les mijotés et les cuissons minute sont donc à privilégier.


Ces trois principes constituent la base de ce régime. D'autres précisions seraient nécessaires pour en faire le tableau complet, mais l'idée de ce billet était de vous y introduire rapidement. L'ensemble de ce régime dans ses détails ainsi que les raisons scientifiques précises de l'inclusion et de l'exclusion de certains aliments est présenté dans l'ouvrage de Jacqueline Lagacé, Comment j'ai vaincu la douleur et l'inflammation chronique par l'alimentation. Les recherches scientifiques autour de l'alimentation et de ses impacts sur la santé sont bien entendu en constante évolution. Mme Lagacé et son équipe s'efforcent de mettre à jour les recommandations de ce régime sur base des nouvelles données et les communiquent via le blogue Vaincre la douleur par l'alimentation.

Pour une liste complète mise à jour des aliments autorisés ou interdits dans le régime hypotoxique: https://jacquelinelagace.net/2012/05/29/aliments-permis-dans-le-regime-hypotoxique/


Les recettes développées par Esmeralda, la naturopathe et gastronome à la tête de la méthode 123 Soleil, respectent scrupuleusement les recommandations du régime hypotoxique. Et n'oubliez pas, avec Esmeralda aux fourneaux, entre santé et plaisir, il n'y a pas à choisir!


Bufffet de mets indiens





Comments


bottom of page